Procédures de vols

A – Qu’est-ce-qu’un décollage par définition ?

Le décollage « take off » traduit en anglais est l’action de quitter le sol par un aéronef, un avion. C’est le moment ou les roues de l’appareil devront être rentrées une fois l’aéronef dans les airs et ou celui-ci pourra entamer sa vitesse de croisière et voler à une certaine altitude.

  • Procédures décollage

Une fois que l’équipage de vol ainsi que les passagers ont embarqué à bord de l’avion et auront pris place à leur siège respectif, le décollage pourra alors se faire .

A savoir que le décollage sera autorisé par les pilotes, une fois que le personnel cabine aura vérifié tous les équipements à bord : fermeture porte(s) avion, armement toboggans, compartiment bagages fermés, ceintures de sécurité bouclées, et consignes de sécurité terminées et une fois que les pilotes auront , bien entendu, effectué leur check-list « take-off »

Capture d_écran 2018-07-10 à 11.11.53
Photo : Marie-Gaelle Ropars Copyright ©
  • Alignement sur la piste et préparation d’un aéronef au décollage 

Pour ceux qui n’on aucune idée de savoir comment un avion peut entamer sa marche arrière, lisez plutôt ceci .Sur un avion ,il n’est pas possible d’effectuer une marche arriere comme sur une voiture. C’est pourquoi ils sont tractes a l’avion pour etre pousser vers l’arriere et reculer.

B – Qu’est-ce-qu’un atterrissage par définition ?

L’atterrissage, par définition, c’est tout simplement le moment ou l’avion va entamer sa descente sur la piste et ou les roues (avant et arrière) vont toucher le sol. On pourra aussi à ce moment-là parler de « Kiss landing » qui se traduit en français par l’expression « embrasser la terre, le sol ». Une façon poétique de dire atterrir pour un aéronef.

  • L’alignement de l’avion sur son emplacement (sur la piste)

Retenez que les pilotes , que ce soit avant le décollage, après le décollage et pendant toute la durée de leur vol, sont en communication permanente avec les ATC (air traffic control) : contrôleurs de la circulation aérien (traduit en français), qui, eux sont dans les tours de contrôle et sont chargés de surveiller en permanence la circulation aérienne et donc le trafic aérien.

Les pilotes sont également en contact permanent avec les agents de trafic qui eux, contrairement aux contrôleurs de la circulation aérienne, sont au sol et sont chargés d’assurer l’ ensemble des opérations au sol qui se déroulent autour de l’avion.

Il exerce également d’autres missions comme :

• Veiller à la ponctualité du vol en coordonnant les diverses actions sur l’avion pendant le temps d’escale , à l’avitaillement carburant, hôtellerie, embarquement et débarquement des passagers, chargement des bagages et du fret,
• Veiller à l’application des règles de sécurité et de sûreté pendant les opérations au sol,
• Rédiger les documents de masse et centrage pour le commandant de bord,
• Transmettre à l’équipage les documents nécessaires à la bonne exécution du vol.

  • Vidéo : Atterrissage d’un avion Transavia sur la piste / Alignement sur la piste (voir ci-dessous) (VIDEO filmée entièrement à Orly par moi-même)